Gestion des Emotions

Que faire face à la tristesse ?

“Gérer ses émotions dans son quotidien”.

Bienvenue dans cette série, je voudrais aujourd’hui parler d’une thématique pour laquelle on me sollicite souvent : C’est “Paul, qu’est ce que je peux faire quand je ressens que je suis envahi par la tristesse, par un espèce de sentiment comme ça qui me plombe et qui fait que, du coup, je perd un peu en énergie ? Je me sens triste, un peu écrasé, parfois par une situation de vie qui me stimule plus vraiment, par une relation qui est compliquée, par un job qui m’anime plus beaucoup. Et vous savez, la tristesse ou le ressenti qui plombent un petit peu vers le bas, c’est souvent la perte de quelque chose, c’est à dire la perte d’une simulation.

Voilà, avant, c’était sympa.

Mais là, pour l’instant, j’ai l’impression d’avoir fait un peu le tour et du coup, je suis plus tellement stimulé. Ça va aussi être un sentiment de perdre son temps perd son énergie. Ça peut être aussi la perte d’un objet auquel je tenais. Ça peut être la perte d’un lieu dans lequel j’ai été et je ne suis plus. Ça peut être la perte d’un projet pour lequel j’ai beaucoup donné, œuvré ou eu de l’espoir et puis d’un coup, les choses s’arrêtent.

Ça peut être la perte d’une relation, ça peut être la perte d’argent, ça peut être la perte de santé, ça peut être la perte de tout ce que vous voulez. Mais la particularité de la perte, c’est que ça vous entraîne évidemment dans un sentiment un peu de, d’abord de lassitude, mais si on va plus profondément de déception et c’est d’ailleurs le sentiment qui va naître souvent après, c’est que je suis déçu.

J’aurais tellement aimé que telle chose dure ou, ou en tout cas, prenne une orientation différente…

Du coup, je me sens un peu écrasé vers le bas.

Alors quoi faire?

La première chose, c’est de réaliser que je vis une perte, c’est d’accueillir cette perte de d’ailleurs parfois cette peine et cette peine, elle est liée au fait qu’il y a quelque chose que j’ai donc perdu, un lien. Ça peut être avec quelque chose, avec un lieu, avec un projet, avec une vision, avec, avec un espoir que j’avais et tout d’un coup, du coup, je me sens plombé vers le bas.

Et en fait, parce que comme il y a cette perte de lien avec cette chose là et du coup, je suis envahi par ce sentiment de séparation.

Ce qui est intéressant, c’est que derrière ce sentiment de perte de peine, il y a souvent un besoin de lien, un besoin de lien, de retrouver le lien avec quelque chose, de retrouver le lien avec une stimulation, de retrouver le lien avec soit, un nouveau projet, une nouvelle relation.

Mais il y a quelque chose que j’ai profondément aimé, qui n’est plus là. Alors s’il s’agit par exemple d’une personne, moi, j’ai perdu mon père et ma mère, et notamment mon père beaucoup plus tard, et ça a été une grosse différence entre la perte de ma mère et la perte de mon père. Pourquoi ? Parce que je me suis vraiment senti triste quand j’ai perdu mon père.

Mais j’ai réalisé que derrière cette tristesse, en fait, il y avait un lien d’amour qui était fort.

Et du coup, le fait d’être connecté pas seulement à la perte physique, à la perte de présence, mais au sentiment important que me renvoyait cette perte, c’est à dire le sentiment d’amour, de lien que j’ai avec cette personne. Ça, ça fait vraiment une différence.

Le fait de me sentir que j’étais porté, par exemple, par des groupes avec un niveau de stimulation très élevé, quand ça s’arrête, du coup, sentir un peu comme un vide et ça me rappelle alors qu’avant, j’aurais vécu ça un peu comme de l’abandon, comme de l’isolement etc.

Ça me rappelle à quel point j’ai besoin de ce lien de stimulation. J’ai besoin de ce lien avec des personnes, avec tel environnement. Et du coup, la quête du lien, l’amour que j’ai pour cet environnement, pour cette relation, pour cette typologie d’activités, pour cette typologie de projets, ça c’est quelque chose qui va me remonter, en quelque sorte.

C’est à dire que le contraire de la perte de lien, c’est le fait de retrouver le lien. Et c’est parfois tellement fort de retrouver un lien avec soi même ou avec une personne, ou avec un lieu, qu’on peut en avoir les larmes aux yeux.

En fait, on s’aperçoit que les larmes coulent à la fois de la perte d’un lien, mais aussi parfois de là de retrouver ce lien. Pourquoi ? Parce qu’on aime.

Et derrière ce que l’on aime, ce qu’il y a de super c’est de découvrir à quel point ce que l’on aime nourrit quelque chose d’important. Et ce que je trouve de chouette, justement, dans cet accueil émotionnel de cette peine, c’est d’aller redécouvrir à quel lien mon système émotionnel était rattaché, émotionnel, mental et parfois physique.

A quoi j’étais rattaché et du coup, qu’est ce que ça me révèle que j’aimais tant ? Et comment je peux retrouver ce lien autrement avec peut être un nouveau contexte, une nouvelle activité, une nouvelle personne, un nouveau projet ? Mais ça me rappelle à quel point, ces personnes, ce concept, avec ce projet et cette activité nourrissaient des choses importantes et du coup, d’aller me chercher un peu sur, justement, qu’est ce qui était nourri à travers ce lien? Voilà donc moi ce que je vous invite à faire.

Si vous êtes dans cette situation un peu de peine, c’est d’abord d’accueillir, bien sûr, mais surtout d’aller chercher derrière à quel lien, en fait, c’était tant attaché, et qu’est ce que cela nourrissait chez moi?

L’important est de remettre de la valeur là dessus pour retrouver peut être un contexte, une relation, un projet dans lequel ce lien puisse de nouveau se retrouver en fait. Et à partir de là, de reconstruire autour de ça. Voilà, mes chers amis, si vous sentez que c’est des thématiques qui vous intéressent et bien surtout, n’hésitez pas à venir nous rencontrer davantage. C’est vraiment un domaine très important, cette notion d’accueil et de gestion de nos émotions. Et c’est évidemment dans cet aspect là, de cette direction là que nous travaillons en partie.

Je travaille aussi dans le monde de la communication, des projets, tout ça, mais c’est le vecteur émotionnel, c’est vraiment la boussole première qui va nous permettre d’évoluer. Si ça vous intéresse, venez nous rejoindre, on fait beaucoup de séminaires là dessus. Et puis, bien sûr, au plaisir de vous retrouver soit sur une prochaine vidéo, soit à travers nos pages Facebook, pour avancer sur ces thématiques de l’évolution personnelle.

Source: Youtube

Read More
que nous révèlent les émotions
Gestion des Emotions

Que révèlent d’important nos émotions ?

Mieux vivre avec ses émotions, c’est cette série qui me semble aujourd’hui important de mettre en avant. Je profite de cette forêt, de cet espace nature pour aller finalement se rencontrer dans notre nature et notamment de nature émotionnelle. Et pour ça, aujourd’hui, je voudrais avancer sur cette question :

Qu’est ce que révèle d’important nos émotions ?

Qu’est ce qu’on peut dire d’important autour des émotions ?

Comme je l’ai déjà mentionné, mais ces émotions, c’est vraiment comme des indicateurs que je peux prendre en compte sur un tableau de bord.

Donc sur un tableau de bord, si je suis dans un avion ou que je n’ai pas appris à lire mes indicateurs verts ou rouges, du coup, je peux difficilement piloter ma vie et je crois aujourd’hui pouvoir affirmer que les émotions, c’est évidemment une boussole extrêmement importante pour pouvoir progresser et avancer.

Pourquoi ?

Parce que c’est directement branché avec votre système neurophysiologiques. Et il faut savoir qu’en fonction de vos expériences de vie, de vos croyances, ces émotions, elles vous alertent sur deux choses principales.

D’abord, soit pour vous indiquer que ce que vous êtes en train de vivre, ça correspond à ce à quoi vous aspirez parce que vous serez plutôt heureux. Vous aurez donc du plaisir. Vous aurez donc un sentiment d’amour, de connexion à l’égard de l’environnement, que ce soit des personnes, des actions, des projets, des situations.

Bref, que ce soit à travers la joie aussi que stimuleront justement les actions que vous menez. Et enfin, au sentiment de paix ou de réalisations dans lesquels vous allez entrer.

Ça, c’est pour les parties plus positives. Je rappelle le désir, l’amour, la joie, les sentiments de paix qui sont un peu les grandes strates par lesquelles vous allez plutôt évoluer. Et faites l’expérience de suivre ce qui vous met dans le désir, en tout cas de suivre vos désirs, d’y mettre un peu plus de conscience pour déterminer dans vos désirs ce que vous aimez le plus.

Et enfin, si vous continuez à être en lien avec ce que vous aimez, que ce soit de faire la cuisine, une personne, un lieu, un projet, et bien vous allez mettre des actions qui sont de plus en plus positives, de plus en plus constructives, de plus en plus efficaces. Vous êtes en train de tendre, vers de l’excellence et enfin, le fait d’avancer dans quelque chose qui, ou de progresser dans un domaine qui vous intéresse, que soient les relations, la cuisine, le sport ou quoi que ce soit.

Eh bien, vous allez avoir un sentiment de satisfaction qui va se traduire par un sentiment d’accomplissement, de paix. Encore une fois, ces indicateurs précis pour pouvoir donner, on pourrait dire, de l’inclinaison de croissance à l’égard de votre vie et de la manière dont vous la vivez.

Et puis, de temps en temps, on a les alertes rouges. Ça aussi, c’est très important de les reconnaître pour les différentes raisons qu’on a déjà évoquées dans cette série et qui, en gros, vous alertent sur le fait qu’il y a évidemment des données qui sont à prendre en compte parce que finalement, il y a un décalage. Il y a une alerte rouge qui vous qui vous alerte sur le fait qu’il y a de l’insécurité et de la peur, il y a quelque chose qui ne colle pas.

Et donc, du coup, il faut mettre un cadre plus positif pour pouvoir restructurer les choses et avancer dans quelque chose de plus positif et donc, du coup, de respecter des règles, qui si elles ne sont pas respectées, vous entraîneront dans de la perte, en l’occurrence, de la colère, on passera à la tristesse, un sentiment de perte.

Alors ça, c’est pour les voyants au rouge, vert et rouge. Et au delà de ça, ce qui est aussi intéressant à comprendre, c’est qu’au delà de vous alerter sur ce qui vous convient, ce qui ne vous convient pas, les émotions, surtout si elles se répètent régulièrement, vous pouvez voir si elles sont plus rattachées, par exemple, au sentiment d’insécurité.

Est ce que vous êtes plutôt de nature à réagir beaucoup dans la sécurité ?

Ou est ce que vous êtes plutôt de nature à réagir beaucoup par la colère ?

Ou est ce que vous êtes dans l’agitation, dans l’impatience, etc ?

Ou est ce que vous êtes plutôt dans la tristesse, la dévalorisation etc ?

Ou est ce que ça navigue le plus souvent quand vous n’allez pas bien dans votre vie ?

Et du coup, et c’est la deuxième chose essentielle qu’on peut traduire à travers les émotions, c’est les croyances qui sont là en arrière plan et qui se sont construites, elles, sur des réalités que vous avez vécu. Moi même, par exemple, j’ai beaucoup été dans la dévalorisation, ça ne veut pas dire je l’ai été, mais j’ai cru être dévalorisé parce que j’avais plus de considération de moi même. Je pensais qu’il fallait que je performe pour réussir et être admiré.

Et donc, du coup, j’étais beaucoup dans le “Je ne suis pas à la hauteur, je n’y arriverai pas, les gens, ne m’aiment pas” etc..

Et ça, c’est des croyances, donc ces sentiments de rejet, ce sentiment de peine, ces sentiments d’isolement, etc. Il naissaient finalement beaucoup plus des croyances qui sont en arrière plan que des réalités que je vivais. Et c’est ça le deuxième point important que je crois.

Que nous révèlent les émotions, c’est justement les systèmes de croyances quand ça se répète. Les systèmes de croyances qui valent le coup d’être remis au jour pour être modifiés.

Pourquoi ? Parce qu’un système de croyances, ça se construit sur des événements que vous avez vécu et qui conditionnent les événements futurs.

Donc, voilà, ça, c’est la deuxième voie importante et je vous invite si vous sentez que c’est un thème sur lequel vous avez envie de progresser pour vous ou en vue d’aider d’autres personnes. C’est un thème sur lequel je vous invite à nous rejoindre parce que c’est vraiment un domaine très, très important pour évoluer, croître et surtout aider les autres à reprendre leur place dans leur vie.

Source: Youtube CC

Read More
- Hypnose Dax
Gestion des Emotions

6 Qualités qui rendent les Maîtres Charismatiques !

➤ Chercher à avoir plus de charisme est une quête vaine.

Si le charisme est perçu comme une fin, alors il mènera celles et ceux qui cherchent à l’obtenir dans la direction opposée. Il est plus habille de chercher à cultiver certaines qualités dont le développement entraînera l’état d’être vers le haut.

Source: Youtube

Read More